« Rien n’indique que les boissons énergisantes ont un effet particulier (négatif ou positif) chez les adultes ou les adolescents lié à la consommation d’alcool. L’an dernier, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a conclu qu’il était peu probable que la caféine interagisse de manière indésirable avec d’autres ingrédients typiques des boissons énergisantes ou avec l’alcool. Cependant, pour les personnes consommant de l’alcool, il est recommandé de le boire avec modération, qu’il soit mélangé ou non avec une boisson énergisante. »

 

Position de la société EDE : Sécurité des boissons énergisantes en combinaison avec l’alcool.

Nous accueillons avec satisfaction la publication de l’avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments au sujet de l’innocuité de la caféine, toutes sources confondues. Ces lignes directrices, émanant de la principale autorité européenne d’évaluation des risques dans le domaine alimentaire, sont fondées sur des données scientifiques solides et seront très utiles, tant pour les responsables politiques, que pour les consommateurs. L’avis de l’AESA confirme l’innocuité d’un apport quotidien en caféine allant jusqu’à 3 mg par kg de poids corporel pour les enfants et les adolescents (de 3 à 18 ans), et jusqu’à 400mg pour les adultes. De la même façon, nous sommes satisfaits de la conclusion de l’AESA voulant qu’il soit peu probable que la caféine interagisse de façon négative avec d’autres ingrédients courants des boissons énergisantes, ou avec l’alcool. L’avis confirme à nouveau l’innocuité des boissons énergisantes et de leurs ingrédients, et ne fournit donc aucun élément scientifique qui justifie de traiter les boissons énergisantes de façon différente de celle adoptée envers les principaux contributeurs de l’apport en caféine dans tous les groupes d’âge, soit le thé, le café, le chocolat et les autres boissons non alcoolisées. Une canette de 250 ml de boisson énergisante contient généralement la même quantité de caféine qu’une tasse de café, soit 80 mg.

Pour obtenir de plus amples renseignements:
http://www.efsa.europa.eu/sites/default/files/corporate_publications/files/efsaexplainscaffeine150527fr.pdf