Les boissons énergisantes typiques contiennent 32 mg de caféine par 100 ml. Les boissons énergisantes contiennent environ la même quantité de caféine qu’une tasse de café filtre maison.

En général, la consommation de boissons énergisantes doit tenir compte du degré se sensibilité de chaque individu à la caféine. Plusieurs autorités à travers le monde ont examiné les effets de la caféine.

Les scientifiques de Santé Canada ont mené une étude approfondie des ouvrages scientifiques portant sur la caféine (Nawrot et al. 2003). Ils ont conclu que la population générale d’adultes en bonne santé n’est pas sujette à des risques d’effets secondaires potentiels liés à la consommation de caféine si elle limite sa consommation à 400 mg de caféine par jour. Ceci a été confirmé plus récemment par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA, 2015). Cependant, l’EFSA recommande que les femmes enceintes et allaitantes limitent leur apport de caféine à 200 mg par jour.

Les règles pour l’étiquetage des boissons contenant la caféine sont les mêmes partout en Europe (Règlement concernant l’information alimentaire des consommateurs (EU) No 1169/2011). Les boissons contenant plus de 150 mg/l doivent indiquer la teneur en caféine et mentionner sur leur étiquetage « Teneur élevée en caféine, déconseillé aux enfants et aux femmes enceintes ou allaitantes », suivie d’une référence à la teneur en caféine du produit exprimé en mg pour 100 ml.

Une surdose ou une consommation excessive de tout aliment ou boisson est nocive pour la santé. Les experts en nutrition s’accordent sur le fait qu’il est important de consommer des aliments et des boissons variés et de façon modérée. Bien sûr, c’est également vrai pour les boissons énergisantes, qui doivent faire partie d’un régime alimentaire équilibré et varié, ainsi que d’un mode de vie sain. Ainsi, il est recommandé de consommer les boissons énergisantes de façon modérée.